Informations générales

Le terme cancer cutané comprend principalement trois types de cancer

Le mélanome (le mélanome malin)
Le carcinome basocellulaire
Le carcinome à cellules squameuses/Le carcinome spinocellulaire/Le carcinome épidermoïde

Le mélanome est la forme de cancer de la peau la plus grave et connaît le taux demortalité le plus élevé.

Au Danemark, des mélanomes malins sont diagnostiqués chez plus de 1800 de personnes chaque année. Presque 200 d’elles sont des jeunes femmes âgées demoins de 39 ans, et ce nombre augmente chaque année. Ainsi, les jeunes femmes danoises représentent le groupe de la population chez lequel on retrouve l’incidence du mélanome le plus élevée (banque de données du cancer de l’OMS «GLOBACAN»).

Les nouveaux chiffres montrent que le Danemark a maintenant dépassé les pays plus ensoleillés tels que l’Australie et la Nouvelle-Zélande quand il s’agit de l’incidence du cancer de la peau. Parmi les femmes danoises âgées de 15 à 39 ans, le taux annuel des cas de mélanome s’élève actuellement à 24 pour 100.000 habitants. Par comparaison, pour l’Australie, le second pays avec le taux d’incidence le plus élevé parmi les paysmentionnés, la proportion concordante est de 21 cas pour 100.000 habitants chaque année. Dans nos pays voisins, la Suède et l’Allemagne, le risque de mélanome est environ deux fois plus bas qu’au Danemark; ces deux pays comptent 11 cas pour 100.000 habitants.

Les carcinomes basocellulaires et les carcinomes spinocellulaires sont décrits comme des cancers de la peau courants. Au Danemark, environ 10.000 cas d’un cancer de la peau courant sont diagnostiqués chaque année. Les carcinomes basocellulaires ne sont pas fatals. Les carcinomes spinocellulaires peuvent, dans des cas rares, se disséminer vers le système lymphatique et devenir mortels.
Source: Danish Cancer Council